Bienvenue sur ce blog dédié à la souffrance au travail, créé par Gérard Delmas. N'hésitez pas à laisser ou proposer vos commentaires, réactions ou réflexions.

7 juillet 2013

Souffrance au travail. Recrutement des futurs managers

           C'est pas pour me vanter mais quand même !

Il y a quelques mois j'évoquais l'incertitude des recruteurs devant leur difficulté à choisir des candidats de façon pertinente et notamment au cours des incontournables "entretien d'embauche" et plus en amont, des "entretiens de motivation" des écoles de commerce.
http://www.souffranceautravail.fr/2011/08/souffrance-et-travail-levaluation-au.html

Les recruteurs observent que les candidats sont tellement bien préparés qu'on ne les "connait" pas vraiment
Je faisais observer que, faute de méthodes irréfutables ( l'entretien d'évaluation n'étant pas vraiment le must en matière de preuve), les recruteurs avaient peut être intérêt, pour départager les candidats à examiner d'autres critères. En effet à mêmes diplôme , expérience, discours,compétence relationnelles similaires , comment départager ces candidats qui apparaissent souvent comme clonés.

Je suggérais : "... A quand les sélections par la capacité à sauter en hauteur ou à déchiffrer une partition musicale … guère plus absurdes après tout ! "

... C'est fait ! 

Une école de commerce demande aux candidats de venir avec un objet qui symbolise leur passion afin d'enfin percer la carapace de ces individus trop bien préparés !
Après avoir lu cet article paru dans le Monde : 
http://www.lemonde.fr/recherche/?keywords=gymnastique+de+concours&page_num=1&operator=and&exclude_keywords=&qt=recherche_texte_titre&author=&period=since_1944&start_day=01&start_month=01&start_year=1944&end_day=08&end_month=07&end_year=2013&sort=desc

.... on pourra s'interroger sur la naîveté de ces recruteurs. S'inventer une passion ou un hobby ne nécessitant pas une trop grande expertise doit être à la portée de tout candidat "normalement" préparé.